Actualités

#1 – Ils et elles sont candidat-e-s sur la liste Chambéry en commun

2 février 2020

Premier groupe de candidat-e-s présenté le 1er février.

Jean-François Beccu – 59 ans

Jean-François habite à Bissy. Responsable de formation au lycée agricole Reinach, il a été Président-fondateur du Chambéry Savoie Football. Ancien conseiller municipal de Bellecombe-en-Bauges, il a été membre du premier bureau du Parc naturel régional, territoire pour lequel il s’est beaucoup investi.

« Je m’engage parce que j’aime ma ville. J’apporte ma connaissance du monde sportif et défendrai une nouvelle relation entre Chambéry et les Bauges. »

Michel Camoz – 63 ans

Michel habite au centre-ville et est notaire à Chambéry. Responsable de la chambre interdépartementale des notaires de Savoie et Haute-Savoie, Il est également président d’une association de mécénat pour les musées Chambériens.

« Je m’engage parce que j’ai connu Chambéry plus belle qu’elle ne l’est aujourd’hui. Il faut un nouveau souffle ! »

Nathalie Grynszpan – 62 ans

Nathalie est journaliste et vit à Chambéry-le-Haut. Engagée dans le monde associatif, elle est notamment présidente d’une association d’insertion par le travail dans le secteur agricole sur Grand Chambéry.

« J’ai suivi Thierry Repentin en tant que journaliste, et je l’ai longtemps vu travailler. J’apprécie cette méthode de réflexion, de collaboration. Il est à l’écoute »

Laura Khirani – 41 ans

Laura est née à Chambéry et s’est installée boulevard de Bellevue. Architecte, elle accompagne les collectivités au sein du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de l’Isère.

« J’aime ma ville et je veux accompagner sa transformation. Etre élue, c’est un engagement supplémentaire pour défendre les valeurs auxquelles je crois. »

Edith Monin – 30 ans

Edith est secrétaire de mairie dans une commune de l’agglomération Grand Chambéry. Ancienne étudiante de l’université de Savoie, elle réside aujourd’hui près de l’Hôpital. 

« J’apprécie la démarche de rassemblement et le travail participatif au sein de Chambéry en commun. Nous construisons le programme ensemble, à l’écoute des habitants. »

Raphaëlle Mouric – 55 ans

Raphaëlle est commerçante. Elle a tenu pendant vingt ans un salon de coiffure renommé dans le Faubourg Montmélian. Elle poursuit aujourd’hui son activité qu’elle conjugue à un engagement pour le développement durable.

“Je m’engage au côté de Thierry Repentin pour que la voix des commerçantes et des commerçants soit écoutée à Chambéry !”

Farid Rezzak – 50 ans

Farid habite aujourd’hui au Covet. Il a grandi à Chambéry-le-Haut et a porté les couleurs de la ville pour le SOC football. Après avoir été très impliqué pour des maisons de l’enfance à Chambéry, il est désormais directeur d’un établissement en Haute-Savoie spécialisé dans la prise en charge des personnes handicapées mentales.

« J’ai participé à l’élaboration participative du programme. Il était finalement naturel de poursuivre cet engagement en acceptant d’être candidat. » 

Sara Rotelli – 42 ans

Sara vit et travaille à Chambéry-le-Haut. Elle est responsable d’une ludothèque associative mais est aussi musicienne. Elle s’intéresse particulièrement aux thématiques de la parentalité et de l’enfance.

« Thierry Repentin a toujours été présent pour les associations, bien avant les élections. Je suis convaincue par la démarche de Chambéry en Commun : une vraie volonté d’agir, pas seulement de se montrer ! »